Noël d'autrefois.

 

 

 

Je sens encore l'odeur du sapin frais coupé

Que petit papa est allé cherché

Au fond de la forêt, au bout de sa terre,

Et qu'il rapporte de peine et de misère.

 

Maman va maintenant le décorer

Avec des choux et des fleurs de papier.

En plus, pour imiter les glaçons,

Elle taillera du papier de plomb.

 

Nos yeux d'enfant sont émerveillés

Devant tant de beauté et de nouveauté.

Notre Noël sera merveilleux ;

On compte les jours de notre mieux.

 

Sous le sapin, on dépose nos bas

Qui, au petit matin, on retrouvera

Remplis de quelques bonbons,

D'une pomme, d'une orange, c'est bon!

 

J'entends encore le son des grelots

Dont on a décoré les chevaux.

On part pour la messe de minuit,

Tous les enfants sont endormis.

 

On se réveille en entrant dans l'église

Quelle joie de voir le petit Jésus de cire.

Nos cœurs d'enfants sont émus et puis,

Nos prières montent vers ce Dieu si petit.

 

L'esprit de Noël est chrétien,

On prie pour tous les siens.

Je n'oublierai jamais ces moments

Que j'ai vécus étant enfant !…

 

Joyeux, joyeux Noël !…

 

Retour

mise en page Yvette De France