Quinze ans.

 

 

Quand on vient d’avoir quinze ans,

Notre cœur paraît si grand,

Qu’il peut contenir l’océan,

Et les étoiles du firmament.

Toutes ces années ont passées,

Comme de l’eau dans un panier.

À présent, seul l’avenir

Peut combler tous tes désirs.

Tu as été beaucoup aimé,

Tes parents t’ont dorloté ;

N’oublie jamais qu’en retour,

Tu leur dois beaucoup d’amour.

Prends la vie comme elle vient,

Profites de ces jours heureux !

Le bonheur est délicieux,

Quand on le tient dans ses mains.

Puisses-tu être heureux toujours !

C’est le vœux le plus sincère,

Que peut faire une grand’mère,

À son cher  Daniel d’amour !

Quoi qu’il t’arrive dans la vie,

Souviens-toi de grand-maman.

Mes bras te sont ouverts, chéri,

Et mon cœur l’est tout autant !

 

Grand-maman, Terry.

(Pour les 15 ans de mon petit-fils.)

 

mise en page Yvette De France