La marguerite.

 

 

Tout en vous promenant,

Avez-vous déjà remarqué

La marguerite des champs?

C’est de toute beauté !

 

Quand on était petits

On jouait à « Je me marie »

En l’effeuillant,

Tout doucement.

 

On en faisait des bouquets

Pour apporter à maman.

Les pissenlits la voisinaient,

Comme c’était le bon temps !

 

Ses pétales sont délicats,

Son cœur, d’or revêtu ;

C’est une fleur, en tout cas,

Que tout le monde a vue.

 

Mais, a-t-on remarqué,

Sa blancheur immaculée ;

Sa forme toute délicate,

Est difficile à battre !…

 

C’est une des fleurs

Que je préfère,

Elle touche mon cœur,

D’arrière- grand-mère.

       

Terry.   (2001)

 

mise en page Yvette De France