Maman.

 

 

 Je me souviens de toi, maman,

Si généreuse de ton temps,

Toujours prête à aider,

Tous ceux qui t'ont aimée.

Tu as été une épouse dévouée,

Maîtresse de maison dépareillée,

Tu faisais tous les métiers

Que tu nous as enseignés.

 

Une excellente ménagère,

Une parfaite couturière,

Une cuisinière hors pair

Et une vraie mère !...

 Garde-malade à tes heures,

Tu as fait cesser nos pleurs.

Petits ou gros "bobos"

Rien n'était de trop !…

 

Ta patience infinie,

Nous a appris la vie.

De ton ciel aujourd'hui,

Accepte notre "Merci".

Je t'aime, petite maman,

Je ne te l'ai pas dit souvent,

Aujourd'hui, je me reprends,

Je t'aime, je t'aime tellement.

 

Terry.  ( 2005)

Retour

mise en page Yvette De France