Tu me manques, papa.

 

 

Depuis que tu nous as quittés,

Pas un mois, pas une année,

Je n'ai cessé de penser à toi,

Tu étais tellement bon pour moi.

Toute petite, tu me berçais

En chantant de ta belle voix,

Toutes ces chansons d'autrefois

Que je n'oublierai j'aimais !

Tu m'as aussi appris à prier

À genoux, à tes côtés,

Devant l'image de Marie,

Je la vois encore aujourd'hui.

Avec mes amies, on a joué,

Tu m'as aussi appris à danser ;

Sur une valse, on a tourné,

Jusqu'à se sentir épuisés.

À l'hôtel, tu m'as accompagnée,

J'allais rejoindre mon fiancé.

J'étais fière d'être à ton bras

Tu étais le plus beau des papas.

Quand j'ai mis dans tes bras

Mon bébé, mon premier né,

J'ai vu tes larmes couler.

Tu étais enfin grand-papa !

Veilles sur nous de ton ciel bleu,

Vois, comme nous sommes heureux,

Grâce à toi, qui nous a appris

Ce que c'est que vivre sa vie !

Bonne fête, petit papa chéri,

Jamais tu ne seras dans l'oubli.

Tu me manques tellement parfois

Que je voudrais être près de toi.

 

Terry.  (2006)

Retour

mise en page Yvette De France